Des lecteurs RFID pour une gestion améliorée des stocks

Les lecteurs RFID permettent d’assurer un suivi rapide et précis de vos stocks et de vos actifs commerciaux. Les lecteurs « communiquent » avec les tags RFID, qui envoient et stockent des données, pour une gestion des données quasiment en temps réel.

ScanSource POS and Barcode propose aux revendeurs des lecteurs RFID puissants fabriqués par des leaders innovants en technologies de collecte de données. Laissez les spécialistes ScanSource vous aider à déterminer si des lecteurs RFID pourraient apporter une valeur supplémentaire pour vos clients et vous aider à développer votre offre commerciale.

Trouvez des lecteurs et des scanners RFID durcis

Les lecteurs RFID, souvent incorporés dans des appareils AIDC communément utilisés comme des ordinateurs mobiles et des ordinateurs embarqués sur véhicule, utilisent une technologie sans fil pour communiquer avec les tags ou les puces RFID, qui sont intégrés ou apposés sur les articles de stock et les actifs. Des lecteurs RFID à montage fixe sont souvent utilisés dans les sites intermodaux pour des lectures rapides de hauts volumes de tags.

S’ils sont correctement intégrés dans vos systèmes actuels de gestion de la collecte de données, les lecteurs RFID créent une solution économique et évolutive pour un RSI amélioré. Ces lecteurs, à la différence des scanners de codes-barres traditionnels, ne nécessitent aucune ligne de vue directe pour lire le tag, ce qui présente des capacités de lecture extrêmement efficaces et rapides.

Les fonctionnalités de nos lecteurs RFID spécialisés incluent :

  • Des configurations d’usine pour fonctionner dans toutes les régions du monde
  • Des technologies sans fil avancées pour un horodatage et un codage de localisation afin d’améliorer la visibilité des actifs
  • Un indice de protection IP30 pour environnements dangereux
  • Une technologie omnidirectionnelle pour une lecture encore plus rapide et précise sans devoir diriger la position du lecteur

Fonctionnement des lecteurs RFID

Lorsqu’un lecteur RFID a besoin des informations d’un tag ou d’une puce RFID, il enverra des signaux d’identification par radiofréquence à la puce RFID, aussi appelés signaux « d’interrogation ». Une fois que la puce RFID reçoit le message, elle renvoie la communication via les ondes radio, celle-ci étant ensuite décodée par le lecteur RFID.